Les défis de l’Intelligence Artificielle de Google : Comment interpréter les requêtes complexes ?

L’intelligence artificielle de Google a fait d’immenses progrès à bien des égards. Cependant, lorsqu’il s’agit de décrypter les requêtes complexes, en particulier celles comprenant « pas » et certaines prépositions, elle semble toujours être dépassée.

Points Clés :

  • Les requêtes comportant « pas » posent problème à Google.
  • Les prépositions comme “avec” ou “près”, compliquent la compréhension des algorithmes.
  • Les requêtes longues et complexes restent un défi énorme pour Google.

Google et le déchiffrement des requêtes complexes

Depuis plusieurs années, Google a grandement amélioré sa capacité à comprendre les intentions des utilisateurs, mais plusieurs requêtes complexes restent encore un défi pour lui. Comme l’exprime Elizabeth Tucker, la directrice et chef de produit chez Google, lors d’un épisode du podcast « Search Off The Record ».

Les défis posés par les requêtes contenant « pas' »

L’utilisation du mot « pas » dans une requête est souvent source de confusion pour l’intelligence artificielle de Google. Il est parfois difficile pour ses algorithmes de saisir si le « pas » est utilisé pour exclure un mot ou s’il a une signification sémantique différente. Par exemple, dans une requête comme « chaussures pas fabriquées en Chine », il est difficile de déterminer si l’utilisateur recherche des chaussures produites hors de Chine, ou s’il est en quête d’informations sur les marques qui ont délocalisé leur production hors de Chine.

Prépositions – Un autre pépin pour Google

Les prépositions s’avèrent également problématiques pour Google. En effet, des requêtes comme « restaurants avec terrasse » ou « hôtels près de la plage » relèvent fortement des prépositions pour transmettre des informations clés sur les besoins de l’utilisateur. Il est donc impératif que le contenu soit bien structuré pour communiquer clairement les relations entre ces mots-clés.

L’influence des requêtes longues et complexes

Le défi posé par les requêtes complexes est particulièrement manifeste lorsqu’il s’agit de recherches longue traîne, souvent composées de phrases spécifiques et multi-mots qui représentent une part importante du trafic de recherche. Normalement l’opportunité SEO idéale en raison de leur faible concurrence et de leur précision ciblée, ces mots-clés posent pourtant un défi lorsque Google peine à comprendre ces requêtes complexes.

Réponses possibles de la part de Google

Google est en train d’œuvrer sur des solutions pour mieux gérer ces requêtes complexe. S’il travaille d’arrache-pied pour améliorer sa compréhension du langage naturel et développe d’autres technologie basées sur l’IA.

Mesures à envisager pour les propriétaires de sites web

Face à ces défis, les propriétaires de sites peuvent envisager plusieurs mesures :

  • Prioriser la clarté et la spécificité du contenu. Plus vos mots-clés et concepts clés sont clairement exprimés, plus il sera facile pour Google de comprendre et indexer votre site.
  • Utiliser des données structurées et respecter les bonnes pratiques du SEO technique pour aider les moteurs de recherche à comprendre votre contenu plus efficacement.
  • Surveiller le trafic de recherche et les classements pour les requêtes complexes et être disposé à réajuster votre stratégie si vous remarquez une baisse ou des incohérences.
  • Restez à jour sur les efforts de Google pour améliorer sa compréhension du langage naturel, et préparez-vous à vous adapter au fur et à mesure que de
  • nouveaux algorithmes et technologies sont développés.